ÉLOGE A L'ÉDUCATION

education

Je commencerai ce devoir par un petit mot sympathique de quelqu'un qui ne l'était pas.
´Après le pain, l'éducation est le premier besoin du peuple '.
Cela est de Danton prononcé à la tribune de la Convention.

Mark Twain, lui, l'a dit autrement: ´Tout est dans l'éducation.´

Je suis persuadé que tout parent qui se respecte ne souhaite rien de mieux à ses enfants que d'avoir une bonne éducation.
C'est pourquoi, et nous le vivons aujourd'hui, des parents sacrifient une partie de leur vie pour assurer à leurs enfants une meilleure vie grâce à une meilleure éducation.

Je pourrai noter une série de citations qui confirmeraient l'importance donnée à l'éducation. Et lorsqu'on apprend L'auteur de ces citations, il ne nous reste plus qu'à respecter ce qu'elles nous apprennent.

Et pour celui ou celle qui prétend se comparer à Einstein remarquera qu'il a dit: La seule chose qui intervient avec mon apprentissage, c'est mon éducation

C'est le rôle même d'une nation que de s'assurer que ses citoyens aient l'éducation nécessaire pour être compétitifs, alors qu'il y a peu de doute que l'éducation est importante pour la compétitivité d'un pays par elle même.
Un haut niveau d'éducation semble difficilement être suffisant.
Les industries accourent vers des sites à la frontière mexico-américaine, ou le taux de salaire est bas mais ou les pauvres Mexicains sans éducation peuvent facilement être entraînés à
faire du travail à la chaîne.
Si l'éducation était le facteur primaire, la Russie, Cuba et la Hollande dont la population est raisonnablement éduquée auraient de plus fortes économies.

1

Lorsqu'on compare l'éducation allemande avec la française, on trouve que le jeune Français n'est pas élevé à être objectif, mais il est instillé d'une vision concevablement subjective
quant à l'importance de la grandeur politique et culturelle de sa patrie. Ces mots sont de l'Économiste Robert Reich

Selon le Talmud, l'éducation n'est pas à sens unique, car il est dit: J'ai beaucoup appris de mes maîtres; j'ai beaucoup appris de mes amis; et j'ai appris encore plus de mes étudiants.
Et ce mot de notre cher Socrate: L'éducation mène à la continuité de sa propre découverte. Chose curieuse.

Vous avez dit curiosité?
Voici ce qu'André Maurois a dit là-dessus:
Toute l'éducation moderne nous enseigne au contraire l'excellence de la curiosité. La science... après tout qu'est-elle, sinon une longue et systématique curiosité?

Il y a plusieurs années, j'ai lu un livre merveilleux de Daniel J Boorstin qui était en charge de la Bibliothèque de Washington.il a dit une phrase mirobolante: l'éducation c'est d'apprendre ce que vous ne saviez même pas que vous ne saviez pas.

2

Je reviens à notre maitre Einstein qui ne cessera de nous enrichir. L'éducation est ce qui nous reste lorsqu'on a oublié tout ce qu'on a appris à l'école.
Souvenons nous que les merveilleuses choses apprises a l'école sont l'oeuvre de plusieurs générations, produite par un effort enthousiaste et un travail infini de chaque pays du monde.
Tout ceci est aujourd'hui entre nos mains comme un héritage reçu que nous devons honorer, y ajouter pour un jour le transmettre à nos enfants.
N'est-ce pas là une façon d'atteindre l'immortalité et donner un sens à notre vie?

La réalité, cependant est moins souriante.
Nous savons tous combien l'éducation universitaire aux États Unis n'est pas à la portée de tous.
Pas plus tard qu'hier, au sortir de la synagogue, un père a qui je demandais des nouvelles de ses enfants, me dit qu'il ne voit pas comment il va devoir débourser $30.000 pour chacun de ses deux garçons s'ils étaient acceptés.
J'ai ressenti de la peine et ai réalisé que tant d'autres parents partagent le même prédicament.

Se pourrait-il qu'un jour, aux États Unis comme dans plusieurs autres pays l'éducation universitaire soit gratuite, donc à la portée de tous et toutes?
Comment ce peut-il qu'un pays aussi riche ne réalise pas l'importance que l'éducation apportera à son développement?
C'est à se demander si un système capitaliste ne préfère pas une population partiellement ignorante pour en faire des consommateurs non avertis?
Il me navre de penser ainsi, mais il reste que rien ne semble se faire pour changer le status-quo.
Vivement que des hommes et des femmes, riches de leur éducation se lèvent et montrent le chemin.