C'EST LA FIN

Vous pensez peut- être que je parle de la fin du monde. Pourtant je dirai que c'est la fin du monde comme nous le connaissons.
Regardez autour de vous.
Prenez l'exemple de la France.
Des journalistes ont fait le tour du pays posant au peuple français la même question:
Que pensez-vous de la France aujourd'hui?
La réponse re?ue à été la même A que ce fut à Paris, Marseille, Nice ou Toulouse:
"Nous ne reconnaissons plus notre pays, ce n'est pas la France dans laquelle Je suis né."
Je me demande si on peut faire le même exercice dans d'autres pays européens pour découvrir comment les gens pensent

Oui, c'est la fin et les gouvernements du monde ne semblent pas le réaliser.

L'Islam est sur le point de conquérir le monde et personne ne voit cela se produire.

Cela a commencé depuis plusieurs années, bien avant l'Etat Islamique, lorsque l'Islam et ses supporteurs ont réalisé qu'il était temps pour les musulmans de diriger le monde et de lui imposer ce que le Coran leur dit de faire.

Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, lorsque les pays européens cherchaient de la main d'?uvre bon marché pour reconstruire leur pays, ils se sont tournés vers les pays musulmans et ont importé leurs gens.
Ils n'ont pas pensé que 50,60,70 ans plus tard, ces gens allaient se multiplier à un taux plus rapide que les locaux, bénéficiant des avantages que leur pays d'adoption leur donnaient, devenant cityens et réclamant leurs droits.

Pour ne mentionner que trois pays, regardons la France, l'Angleterre et l'Allemagne et voyons o? nous en sommes aujourd'hui.

La France s'est penchée vers ses anciennes colonies africaines, le Maroc, l'Algérie et la Tunisie et a invité des millions de gens à venir travailler. Ils parlaient le français, donc ça a aidé.
L'Angleterre s'est dirigée vers l'Inde et le Pakistan et a fait de même. Ils parlaient anglais.
L'Allemagne est partie en Turquie. Ils ne parlaient pas l'allemand mais avait une histoire commune.

Tout a commencé avec ces trois pays européens et avant longtemps, chaque état d'Europe s'est retrouvée avec une population musulmane variant en nombre de 1% à 10%.
Nous pensons que la population musulmane aujourd'hui
frise les 15 %.

 

1

Ces jours- ci, nous voyons comment les Musulmans traitent les Juifs. Ils les tuent, attaquant leurs synagogues et désacrant leurs cimetières . Malheureusement plusieurs d'entre eux n'ont pas le choix et doivent quitter le pays o? ls sont nés et élevés pendant des générations et aller ailleurs.

Quant aux Etats Unis, tout ce que chacun doit savoir c'est que dans presque toutes les universités de pays, il y a des étudiants Musulmans. Ceux- ci deviennent soit professeurs dans ces universités ou retournent dans leurs pays d'origine et prennent les armes contre le pays qui leur a donné leur éducation.

Ces étudiants, appartenant à des groupes islamiques finissent par promouvoir leur haine d'Isralë emp?chant des Israéliens de venir parler dans leurs universités.
Et qui d'autres que des profs musulmans pour les encourager dans cette venue. Et nous connaissons les noms de ceux qui nous déclarent la guerre.
Et pourtant le gouvernement ne voit pas ou plutôt ne veut pas voir.

Et ce qui est commun à tous ces arrivages, c'est qu'ils sont tous musulmans, apportant avec eux leur culture et leur Coran. Personne n'a réalisé que leur foi était plus forte que tout ce que ce monde pouvait leur offrir. Ils ont gentillement fait leur boulot, donnant naissance à plus de Musulmans car dans leur esprit, tôt ou tard, ils prendront le dessus.

Ceci me rappelle le mot d'un ancien Premier Ministre d'Algérie, nommé Boumedienne qui a dit: ce n'est pas avec des fusils ou des canons que nous vous vaincrons mais avec le ventre de nos femmes.
Et il avait tellement raison.

Aujourd'hui, voyant ce que ISIS ou DAESH ( l'acronyme arabe de leur nom,Dowla al Islamiya fi Iraq wa Sham) fait choque le monde. La pratique de la Sharia, leur règle et leur loi, est si contraire aux valeurs occidentales que l'on se demande ce qui se passe. Et pourtant, ni les Nations Unies ni aucun gouvernement ne les prend au sérieux pour approcher ce problème. Voyant cette situation, ISIS continue à frapper et tuer. Et ils n'ont pas l'intention de s'arrèter.

2

Leur objectif reste le même . Voyons voir qui est visé par cette guerre qui semble être mondiale, car c'est toujours le monde occidental que l'on veut faire plier et le conduire vers la soumission.
Voyons aussi leur mode opératoire: il s'agit toujours d'actes correspondant à la sinistre tradition islamique du djihad, qui sans avoir recours à des armées régulières, affrontent d'autres armées, avec des attaques de harcèlement que nous connaissons au quotidien.
Après Charlie Hebdo, l'Hypercacher et le Bataclan à Paris, il y a eu San Bernardino en Californie sans oublier le train Bruxelles- Paris et bien d'autres.
Celui qui prendra au sérieux les communiqués et les textes des organisations islamiques disposera d'explications très pertinentes. Et il comprendra l'immense gravité du problème.
Lorsque nous réalisons que leurs membres proviennent de plus de cinquante pays, cela démontre leur force et leur pénétration à travers le monde.
Ils sont sur une voie gagnante avec personne pour les arrèter. Ils savent que leur succès réside dans le fait qu'ils n'ont rien à perdre. Si nous arrivons à comprendre que leur foi est plus forte que leur vie, que mourir pour leur Dieu est ce qui les motive le plus, alors, A ce moment là, nous réaliserons combien il est difficile les combattre. Jusqu'? ce temps, rien ne changera.

Nous devons comprendre leur Modus Vivendi ( manière de vivre):'?nous avons le nombre et le temps, ci ce n'est pas demain, ce sera le mois prochain,sinon l'année prochaine, sinon dans vingt ans . Viendra le jour o? nous vaincrons'?.

Tout ce que je dis est que l'indifférence des gouvernements et du monde encourage les Islamistes à persévérer dans leur programme de conquérir le monde. Tout ceci se passe pendant que j'écris.

Certains disent que d'ici vingt ans, la France deviendra musulmane. Je dis avant cela et pas seulement la France, mais toute l'Europe.
Par conséquent, nous ferions mieux d'accepter et les laisser faire. Cependant cela co?tera cher car ils nous forcerons à nous convertir, autrement...
Je peux garantir que leur esprit est fixé pour atteindre leur objectif et que rien ne les arrètera.

Vous ?tes tous avertis.