ÉLOGE A LA DIGNITÉ In English

Que dire de l’amitié? Celle-ci dure quand chaque ami respecte la dignité de l'autre au point de ne rien vouloir de lui.

C´est à la mort d'un homme vertueux , qui est un malheur sans remède pour l'humanité entière que l’on découvre la dignité de la nature humaine et d’avoir le sentiment de sa propre dignité.
J’ai tendance à faire un parallèle entre orgueil et dignité et je réalise que quand la raison ne peut plus nous défendre, nous demandons à l'orgueil de nous soutenir ; l'orgueil est la dignité de ceux qui n'en ont point. 


Cependant la dignité n’est pas une question d’orgueil. Il s’agit d’un bien précieux que nous ne devons pas perdre. La dignité est synonyme d’estime de soi, de respect envers soi-même. Ainsi nous nous autorisons à regarder le monde avec la tête haute.

La grandeur est la plus belle prérogative de l'âme. Et je me demande si celle-ci ne  donne pas mieux l'idée de sa dignité. Et j’y ajoute le mérite. J’ai trouvé une citation plutôt sympathique; ´´ On peut se donner des airs, jamais de dignité. ´´ Je vais même ajouter que la qualité d’un honnête  homme se trouve dans sa dignité’´
> Et la fierté dans tout cela, n’est elle pas un ferme soutien de la dignité morale? Ne vient elle pas du respect de soi-même?
Francis Bacon est celui qui a dit que la certitude est la première dignité des lois. Qu’une grande dignité est une grande servitude. 
Combien, tout au long de l’histoire des gens see sont effondrés  dans des conditions  difficiles mais ont gardé leur classe et leur dignité .

Je ne parle pas ici des opportunistes sans beaucoup de dignité ou de fierté, des gens qui vendraient leur propre espèce pour réussir, ni de cette beauté féminine intérieure qui provenait de la douceur et de la dignité qui rendaient la femme si attirante.

Et maintenant, si nous pensons à nous-mêmes, quand nous arrive t-il de nous sentir digne? Souvenons- nous de ce moment précis, lorsque nous avons commis une bonne action, n’avons-nous pas ressenti une sensation de satisfaction? Si c’est le cas, alors nous avons été digne.

Avant de finir, j’aimerai ajouter un mot merveilleux de Marguerite Yourcenar: “Au-delà de la douleur et de la joie, on retrouve la dignité »
Cependant Pablo Neruda m’interpelle pour me rappeler que  l’amour aura toujours une limite: la dignité. L’amour est court et l’oubli très long. Or, un long oubli est préférable à une longue tempête dans laquelle nous finissons par perdre note dignité.
Attention!
La dignité est ce fil fragile et délicat que nous compromettons souvent, qui peut se casser et découdre les liens de nos relations affectives.