C’est après tant et tant de lectures relatives à ce que mon peuple a écopé durant ces derniers siècles et qui n’ont cessé de me faire mal, que j’ai décidé de renverser le processus pour enfin trouver le bon mot.

Malgré tout cela, nous avons survécu. Nous sommes toujours là alors que  ´les autres’ ont toujours voulu nous annihiler. Et ce fait est trop  véridique.  Il. n´y a qu’à connaître un peu l’histoire du monde.
Bien des peuples,   bien des empires à travers les âges ont disparu et le peuple d’Israël est toujours là.  

La question devient: Comment cela se fait-il? Qu’est-ce que  ce peuple a que les autres n’ont pas ? Pourquoi a-t-il réussi à survivre quand les autres ont disparu? J'imagine que beaucoup ont essayé de trouver une solution , une réponse à cette question. Et moi, ai-je trouvé la réponse?

Celle-ci risque de choquer car elle n’a pas le rationnel que le commun des mortels est prêt à comprendre. En effet comment peut-on rationaliser la souffrance que mon peuple a dû supporter? Y a-t-il un autre peuple sur notre planète  qui a connu tant de misères , tant d’humiliations, tant d’exécutions, que le peuple des Juifs?

Oui, ma réponse va surprendre. 
Aujourd’hui, plus que jamais,  le monde réalise que les Juifs sont différents. 
Il est vrai que le Juif, contrairement à ´l’autre » n’a pas une identité parfaite. Il passe sa vie à transmettre à la prochaine génération ce qu’il est. Et l’humanité n’a pas intégré le fait que le Juif peut vivre sans avoir une identité parfaite.
. Et de là  vient L’ANTISEMITISME 


Demandez autour de vous et vous risquez d’avoir la même réponse.  Les Juifs sont riches. Ils dirigent le monde. Ils sont partout. Aussi bien  dans le monde des finances qu’à Hollywood. Ils sont les patrons, les avocats, les docteurs, les comptables. 

Curieusement, à citer tant de qualités, un sentiment de jalousie s’éveille et cela provoque des réactions contraires. Tout à coup, on n’aime pas le Juif. On lui en veut d’être si performant, si fructueux, si prospère. Pourquoi lui et pas moi?
L’autre ne réalise pas que le Juif, pour réussir a dû étudier beaucoup, a dû travailler plus que l’autre pour obtenir de bons résultats. Il a été encouragé par sa famille qui souhaitait tant qu'il réussisse. 

Il reste cependant un facteur que l’on a tendance à oublier. Le Juif qui a commencé par être circoncis à l’âge de huit jours a aussi dû faire sa Bar Mitzva a l’âge de treize ans pour passer a l’âge d’adulte. Il a passé un peu de temps à lire la Torah, la Bible des Juifs pour en tirer son origine. La Torah lui a donné des bases pour vivre en société. 

Cette Torah que le Juif respecte a été depuis toujours ce point d'appui qui le suit toute sa vie.´ It Il est vrai que le Juif, contrairement à "l'autre", n'a pas une identité parfaite. Il passe sa vie à transmettre à la génération suivante ce qu'il est. Et l'humanité n'a pas intégré le fait que le Juif peut vivre sans une identité parfaite.
Et de là vient l'ANTISEMITISME
.
Elle est devenue son identité et il passe sa vie à la partager avec les siens. Qu’il soit pratiquant ou non n’a aucun rapport. Et cela depuis des millénaires. Il a connu bonheurs et malheurs et tout ceci lui a permis de survivre.´´´´

D’ailleurs, cette Torah a été depuis 4000 ans la source de croyance par excellence du peuple Juif. Elle est avec lui partout où il se trouve. Il la lit toute les semaines et cela depuis la nuit des temps .  Ce que le monde ne réalise pas , c’est que  c’est de là que vient la force du Juif.

La Torah est donc ce que je Juif a et ce que ´l’autre ´ n’a pas.  C'est cet attachement à un livre qui sort de l’ordinaire qui fait  que le Juif a survécu . Sans lui, la vie n’aurait pas été la même. C’est donc ce que je prétends être ma réponse. Elle semble simple et pourtant elle a une force inimaginable. 

Oui, j’insiste et dis haut et fort que c’est notre amour pour la Torah qui nous a sauvé alors que nous étions souvent menacés de perdition.

It is after so many readings about what my people have suffered during the last centuries that I decided to reverse the process to finally find the right word.

In spite of all this, we have survived. We are still here while 'the others' have always wanted to annihilate us. And this fact is too true.  You only have to know a little bit about the history of the world.
Many peoples, many empires throughout the ages have disappeared and the people of Israel are still here.  

The question becomes: How come? What does this people have that the others do not? Why has it managed to survive when the others have disappeared? I imagine that many have tried to find a solution, an answer to this question. And me, have I found the answer?

This one might shock you because it is not as rational as the common man is ready to understand. Indeed, how can one rationalize the suffering that my people had to endure? Is there any other people on our planet that has known so much misery, so many humiliations, so many executions, as the Jewish people?

Yes, my answer will surprise you.
Today, more than ever, the world realizes that the Jews are different.
It is true that the Jew, unlike the "other", does not have a perfect identity. He spends his life passing on to the next generation what he is. And humanity has not integrated the fact that the Jew can live without a perfect identity.
And from this comes ANTISEMITISM

Ask around and you may get the same answer.  The Jews are rich. They rule the world. They are everywhere. They're in finance and in Hollywood. They are the bosses, the lawyers, the doctors, the accountants.

Strangely enough, citing so many qualities, a feeling of jealousy arises and this provokes opposite reactions. Suddenly, people don't like the Jew. They resent him for being so successful, so prosperous. Why him and not me?
The other person does not realize that the Jew, in order to succeed, had to study hard, had to work harder than the other person in order to get good results. He was encouraged by his family who wanted him to succeed.

There is, however, one factor that we tend to forget. The Jew who was first circumcised at the age of eight days also had to have his Bar Mitzvah at the age of thirteen to become an adult. He spent some time reading the Torah, the Bible of the Jews, to get his background. The Torah gave him a foundation for living in society.

This Torah that the Jew respects has always been the point of support that follows him throughout his life. Moreover, this Torah has been for 4000 years the source of belief par excellence of the Jewish people. It is with them wherever they are. They read it every week since the beginning of time.  What the world does not realize is that this is where the strength of the Jew comes from.

The Torah is what I have and what the other has not.  It is this attachment to a book that is out of the ordinary that makes the Jew survive. Without it, life would not have been the same. So that is what I claim to be my answer. It seems simple and yet it has an unimaginable force.

Yes, I insist and say loud and clear that it was our love for the Torah that saved us when we were often threatened with perdition.