ÉLOGE À L’HUMILITÉ In English

Qu’est- ce que l’humilité si ce n’est que le caractère d’être humble, modeste, sans éclat. Le mot vient du latin ´humilis’ voulant dire, ´bas, près de la terre’.
En un mot, il y a là une marque de respect.

Il s’agit de ce sentiment de politesse, de notre faiblesse qui nous pousse à mettre de côté notre arrogance, notre orgueil. Je parle d’un  abaissement volontaire, d’une déférence, voire soumission.

Oui, il semble qu’il y a là une insignifiance, une infériorité voire un asservissement. Et tout ceci peut sembler très négatif, mais être respectueux est plutôt positif. Un phénomène de l’humiliation n’est jamais vu négativement car on ne parle pas de pénitence , d’indignation ni de mortification.

Je n’explique, à voir de plus près, on réalise combien cette attitude peut-être bénéfique à la longue. C’est pourquoi je pourrai soulever tant et tant de citations qui rendront ce mot agréable.

Commençons avec Nelson Mandela qui a dit que  ´ l’honnêteté, la sincérité, la simplicité, l’humilité, la générosité, l’absence de vanité, la capacité à servir les autres - qualités à la portée de toutes les âmes - sont les véritables fondations de notre vie spirituelle ´.
 Qui dit mieux? J’aime le fait que l’humilité fais partie de ces belles qualités.

Pensons à une personne qui critique une autre, j’aimerai suggérer qu’elle le fasse avec humilité et courtoisie car l’humilité nous fait admettre nos limites.
Pouvez-vous imaginer un intellectuel sans humilité? Il serait dangereux.

Et voila que je lui trouve un côté positif: l’humilité est une qualité noble qui procure l’estime de soi et le respect des autres.
J’ai découvert  un proverbe Ovambo ( un groupe ethnique Bantou en Namibie) qui  dit simplement : ´ Ne déprécie pas la tortue à cause de son humilité, il se peut qu’elle te guide demain.

A ma très grande surprise,  je  viens de  découvrir un mot qui sort de l’ordinaire, une chose à laquelle, personne ne peut penser à moins qu’il soit Friedrich Nietzsche : « Le ver se recroqueville quand on marche dessus. C’est plein de sagesse. Par là il amoindrit la chance de se faire de nouveau marcher dessus. Dans la langue de la morale: l’humilité. »

J’ai aimé ce mot de je ne sais qui, (et en disant cela les gens pensent que je l’ai inventé et ça m’arrive souvent car en effet j’aime inventer ) : la connaissance te fait grand, mais l’humilité te rend géant.

J’aimerai  tant que le monde s’arrête quelques minutes et considère mon point de vue la prochaine  fois qu’il fera face à une situation trop sérieuse et réalisera que parfois il faut mettre de côté ses propres intérêts, son petit ou grand orgueil et écouter l’autre qui a un point de vue différent. Savoir écouter est une forme d’humilité.Pourquoi doit-il toujours avoir raison? Pourquoi se croit-il supérieur?

Il est malheureux que la nature humaine semble préférer  l’orgueil à l’humilité. Quand on est humble, on n’a pas conscience de notre humilité. Il faut toujours cultiver l’hypocrisie. Pourquoi ne pas penser que pour l’esprit humain l’humilité peut briller par son éclat de supériorité?

S’il y avait une chose  que la pandémie nous a enseigné, ce serait l’importance de l’humilité et de la flexibilité.